Accueil


La "Vario"


Aux champs,  les premiers essais techniques sur le terrain.

En été 1992, les premiers essais techniques eurent lieu en République Tchèque. En secret était testé le premier Fendt "Vario" de 230 chevaux à l'épreuve des gros travaux agricoles. Ce prototype évoluait sous l'apparence d'un Favorit 824. Le chauffeur des essais aux champs, Stefan Pils passa les mois suivants en République Tchèque et testa le tracteur dans les conditions les plus diverses. 

Dans le journal de bord qu'il tenait à cette époque sont répertoriés des travaux avec des outils aussi divers que :

- Charrue sept corps d'une largeur de 3,10m
- Charrue à disque d'une largeur de 3,5 m
- Travaux à la herse rotative de 6 m de large.
- Faucheuse frontale en 6 m.
- Presse haute densité Hesston 4800
- Remorque 14 tonnes au transport.

Après les longues années de développement et de conception à la planche à dessins ainsi que d'essais au banc, les inventeurs voulaient tout de même voir de près comment se comportait leur "bébé". Ainsi Robert Honzek, Richard Heindl et le responsable des essais Max Ott prirent leurs congés en République Tchèque avec leur famille. Néanmoins, les femmes et les enfants ont pu rarement profiter de leurs maris et pères car, comme on peut le deviner aisément, ceux-ci s'alternaient au volant du "Vario". Ainsi se déroulait la "Phase 1", plusieurs semaines, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, les essais se déroulaient inlassablement.

Passé l'automne, le "Proto" se vit affecté tout l'hiver à des travaux de transport dans une exploitation de gypse  à ciel ouvert. Les conditions étaient semblables à celles exigées par des travaux de mine, le tracteur était mis à forte contribution…

L'excellence en concurrence avec le meilleur.

Plus le temps passait, plus la mise au point de la transmission s'affinait. L'électronique embarquée saisissait tous les paramètres nécessaires à l'analyse du comportement du tracteur. Le chemin de l'Allgaü (province de Marktoberdorf) vers la République Tchèque était très bien connu par les techniciens des essais et les gens de la construction qui se rendaient fréquemment en ces lieux secrets pour observer le comportement de la "Vario" et interpréter les mesures données par les rapports des systèmes de contrôle. La transmission était démontée et examinée sous tous les angles, toutes les améliorations possibles étaient aussitôt mises en place au remontage suivant.

Simultanément, on utilisait les données collectées sur place et on les simulait sous charges importantes au banc d'essai à Marktoberdorf. Avec ces tests en double, on assurait ainsi une sécurité du développement qui de ce fait était accéléré.

Au printemps 1993, l'utilisation du tracteur était de nouveau orientée vers les travaux agricoles. A l'automne de cette année, la "Vario" était prête à subir la comparaison avec un concurrent, c'est à un Fendt 824 avec transmission de série à quatre rapports sous charge qu'échu la lourde mission d'évaluer "Vario".


Le "Vario Team" de la première heure. (de gauche à droite):
Klaus Bayer, Meinrad Eichinger, Richard Heindl, Erika Tschauner, Theodor Bösl, Martin Unsinn, Peter Ledig, Konrad Guggemos, Thomas Müller, Stefan Pils, Robert Honzek, Max Ott.


Après la récolte de betteraves à sucre 1993 on put donc programmer le premier duel. Dans des conditions de travail donc identiques : charrues, sol, heure, chauffeur, pneumatiques, pression et lestages, les deux tracteurs furent mis à l'épreuve. Déjà, ces premières tentatives donnaient l'avantage à la "Vario" tant en exécution de travaux qu'en consommation de carburant. Une différence de  3500 litres de gasoil sur 1000 hectares travaillés jouait en sa faveur par rapport à la transmission à passage sous charge du 824. C'est aujourd'hui un des arguments décisifs dans la commercialisation des tracteurs Fendt "Vario".

Cette réussite permit à Robert Honzek de dire à l'époque : "Déjà,  nous pouvons prouver que le concept de "Vario" se distingue par une économie primordiale. En combinaison avec la qualité de fabrication et de service , on peut dire que ce "Premium" Fendt est un produit d'un niveau qu'aucun concurrent ne peut atteindre"


 

 

pied de document
| affichage conseillé: 1024 x 768|©2007-2017 Agric'old | retour haut de page |  reproduction interdite sauf accord écrit |