Accueil


Le "Duospeed" (prémices de la Vario)


Système de translation hydraulique basé sur une pompe à débit variable pilotée par un levier en cabine, installée en bout de vilebrequin, et d'un moteur hydraulique entrainant la transmission par les carter de vitesses rampantes. L'option Duospeed était disponible sur les Favorit 600 de la série FW380, du 612 au 615 LSA.

Avec cet équipement, Fendt aditionne à sa transmission habituelle (Coupleur, embrayage, transmission) une transmission hydrostatique qui ne garde de la cinématique d'origine que la boite de vitesses. Ce montage assure donc une variation continue qui associée à la boite de vitesse ZF donne 4 plages d'avancement soit:
- vitesse 1: de 0 à 5 km/h
- vitesse 2: de 0 à 8 km/h
- vitesse 3: de 0 à 12,6 km/h
- vitesse 4: de 0 à 19 km/h

Sur des travaux dits lourds, les transports ou le labour, la boite mécanique est utilisée normalement; le "turbomatik" ou le "turbomatic E" permettent de démarrer en souplesse sans usure de l'embrayage. Sur des travaux à la prise de force utilisant une puissance élevée on utilise la transmission Duospeed associée à la boite mécanique. La réduction de la boite mécanique et le "turbomatik /E" sont ainsi court circuités.
En déplacant un levier dédié, on obtient toutes les vitesses intermédiaires en continu sur le rapport selectionné de la boite principale ceci aussi bien en avant qu'en arrière. Avce un régile moteur constant (donc un régime d eprise de force également constant) on fait varier l'avancement du tracteur en fonction de la nécessité et cela sans débrayer.

Argumentaire:
Dans le cas d'utilisation d'outils à prise de force comme par exemple les ensileuses, les presses à grosses balles ou les outils animés de préparation de sol, la boite de vitesses Duospeed constitue par rapport à d'autres boites de vitesses, un avantage déterminant:
elle évite les changements de vitesses et permet le passage de marche avant en marche arrière sans débrayer.


Fonctionnement:
Les éléments hydrostatiques de la boite de vitesses se composent d'une pompe à débit variable et d'un moteur à débit constant (en lieu et place du boitier des   rampantes sur le côté gauche du carter de boite), fonctionnant en circuit fermé avec un réservoir et un refroidisseur d'huile indépendants. Le vilebrequin est jumelé à la pompe hydraulique à débit variable, qui entraîne le moteur hydraulique par la pression d'huile.
Alors que la transmission "Vario" était déjà vraisemblablement sur les planches à dessin, Fendt présentait une solution originale dont plus d'une centaine d'exemplaires a été diffusée en France.

convertisseur

 

pied de document
| affichage conseillé: 1024 x 768|©2007-2017 Agric'old | retour haut de page |  reproduction interdite sauf accord écrit |