Célestin

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


- Le projet présenté par H.Ferguson -

PROJET
présenté par la Société Harry FERGUSON, Limited, de 
Coventry, Angleterre.

I

         La Société Harry FERGUSON, Limited de Coventry, Angleterre, croit utile de faire le point des démarches qu'elle à faites auprès des diverses administrations françaises pour leur soumettre un plan de grande envergure d'importation et de fabrication en France de ses tracteurs et instruments agricoles.
        Certes, l'administration française connaît déjà les tracteurs Ferguson par le fait que 4,025 tracteurs ont été livrés par Harry FERGUSON, Inc., Détroit, Etats Unis, et que 4,000 autres sont en cours de livraison. 
Mais il ne s'agissait pour cette dernière commande que d'une livraison provisoire. Le désir déjà manifesté à différentes reprises au Gouvernement français par Harry FERGUSON, Inc, était de commencer la fabrication des tracteurs en France même. Entre temps, Harry FERGUSON, Ltd. a été fondé et a commencé en 1946 la fabrication de ses tracteurs et implements en Angleterre, et aujourd'hui soumet un plan d'importation, et ensuite d'assemblage et de fabrication totale en France.

II

 A – IMPORTATIONProposition de Harry FERGUSON, Ltd. Coventry.

Harry FERGUSON, Ltd. Pourrait livrer au Gouvernement français les quantités suivantes de tracteurs:

1947 – (deuxième semestre)             1.000 tracteurs

1948 -                                                8.000 tracteurs

et les années suivantes, les quantités demandées par le Gouvernement.

Les usines de la STANDARD MOTOR COMPANY ont commencé des livraisons de tracteurs dès juillet 1946, et sont outillées pour produire éventuellement 500 tracteurs par journée de huit heures.

La production de certains implements a commencé en même temps et Harry FERGUSON, Ltd. pourrait , dès à présent, livrer les implements suivants:

Charrue bi-soc.
Butteuse.
Cultivateur bineuse à dents rigides.
Cultivateur à ressorts "Canadien"
Sous soleuse à 9 dents "Tiller"
Scie à bûches.
Pelle à terre.
Herse à dents souples.
Herse à dents rigides.
Pulvérisateur à disques.
Caisse de transport.
Cric.

D'autres implements appropriés aux cultures européennes seront mis en fabrication cette année. 

Le Groupe FERGUSON a d'ailleurs l'intention aussitôt que le Gouvernement français aura donné son accord de principe sur le projet de créer une Société Harry FERGUSON S.A.F. en participation avec des capitaux français, et l'une des principales activités de cette société sera la fabrication de tous les implements par des usines françaises. 

En attendant de faire fabriquer les charrues réversibles en France, on peut, en cas de besoin, les faire venir de Harry FERGUSON, Inc. , des Etats Unis, car ce genre de charrue ne sera pas fabriqué en Angleterre. 

B – ASSEMBLAGEProduction de tracteurs en France

 La Standard MOTOR Company étant seule qualifiée d'après ses accords avec la Maison Harry FERGUSON, Ltd, pour faire des propositions en ce qui concerne la fabrication des tracteurs, le projet de cette Société est présenté séparément en même temps que ce mémorandum.

 Ce plan, s'il pouvait être mis au point, accélérait d'une manière considérable les livraisons de tracteurs à l'agriculture française et éviterait les sorties de devises pour l'achat de machines outils très perfectionnées nécessaires pour la taille des pignons etc… qui non  seulement sont difficilement livrables actuellement des Etats Unis, mais qui sont également très coûteuses et dont l'achat pourrait être reporté à plus tard.

III

 Harry FERGUSON, Ltd, pense que son offre est celle qui permet de contribuer le plus efficacement eu rééquipement rapide de l'agriculture française pour les raisons suivantes:

a) Le tracteur FERGUSON existe non pas comme prototype ni sous forme de projet; en effet, Mr Harry FERGUSON a sous traité depuis 1939 aux usines Ford de Détroit, E.U., la fabrication de plus de 300.000 tracteurs du modèle qu'il a conçu, et a fait fabriquer dans 131 autres usines américaines la multitude d'instruments aratoires qui sont une partie même du SYSTEME FERGUSON..

Les usines de Coventry, comme déjà dit plus haut, ont commencé dès juillet 1946, la fabrication en série du même tracteur avec les améliorations que l'inventeur a pu concevoir entre-temps. Il va sans dire que c'est de ce modèle amélioré dont il s'agit dans cet exposé. D'ailleurs, la qualité du tracteur a été reconnue par le Gouvernement français puisque par l'intermédiaire de sa Mission à Washington il a passé, dès 1945, une commande initiale de 4,025 tracteurs qui ont été livrés et qui sont actuellement en service dans l'agriculture française, suivie d'une seconde commande de 4,000 tracteurs actuellement en cours d'exécution et dont 500 sont déjà arrivés au Havre. Cette seconde commande a été acceptée par Harry FERGUSON Inc. Detroit, afin d'effectuer la soudure entre la fin de la première commande et les commandes qui pourraient être passées ultérieurement par le Gouvernement français pour livraison des usines de Coventry, en attendant l'exécution du plan de fabrication française.

b) Le tracteur FERGUSON est nettement un tracteur européen. En effet, Mr FERGUSON a conçu son tracteur pour l'emploi dans des conditions existant au Iles Britanniques et sur le Continent Européen. Toutefois, sa qualité a été tellement reconnue aux Etats Unis, même pour les très grandes exploitations, que ce pays a été le premier à vouloir le fabriquer en grande série. En effet, le tracteur FERGUSON et ses instruments aratoires spécialement étudiés et adaptés à ce tracteur, est excessivement léger, et en conséquence, ne tasse pas la terre. Il obtient son adhérence au sol par un système breveté contrôlé par le système hydraulique FERGUSON, ce qui fait que les conditions les plus difficiles de labour (pour ne prendre que les travail agricole le plus courant) son adhérence augmente proportionnellement à l'effort du tirage.

c) En outre, par ce même système, il est impossible de faire cabrer ce tracteur qui, au contraire, sous l'effet d'un effort exceptionnel, comme le contact de la charrue avec une pierre enterrée, se cramponne au sol au lieu de se cabrer.

d) D'autre part, par son système hydraulique de relevage et ses implements portés, il permet de travailler en totalité le plus petit champ, sans laisser la moindre parcelle de terrain non labouré. 

e) C'est le seul tracteur existant qui possède une multitude d'implements de toute sorte, allant de la machine à forer les trous pour les piquets ou pour la plantation des vignes et des arbres fruitiers, et en passant par la charrue classique ou à disques, et les bineuses de toute sortes, jusqu'à la moissonneuse batteuse.

f) L'adhérence du tracteur au sol n'étant pas obtenue par le poids, puisque les instruments aratoires sont contrôlés par le système hydraulique, le tracteur et les instruments peuvent de ce fait être beaucoup plus légers; on peut donc avec infiniment moins de matière première construire beaucoup plus d'unités. Le tracteur FERGUSON qui pèse moins de 1,000 kg, effectue facilement un travail demandé ordinairement à un tracteur de 2 à 3 tonnes; les charrues bisocs ne pèsent que 165 kg alors que les charrues similaires traînées pèsent de 350 à 450 kilos. 

g) Le tracteur FERGUSON répond à 90% au moins des besoins agricoles français, ce qui est d'ailleurs contrôlé par les quantités de demandes des agriculteurs actuellement officiellement en registrées par le Génie Rural.

Etant donné l'ampleur du "Plan MONNET" et pour permettre de suivre le plus possible de réalisations dans les temps prévus, il semble indispensable d'envisager un plan d'importation marchant en parallèle avec un plan de fabrication. Harry FERGUSON, Ltd., et la Standard Motor Company ont l'avantage de pouvoir présenter les deux possibilités grâces aux puissantes usines de Coventry et au plan de fabrication en France des deux Sociétés, l'une pour les tracteurs, l'autre pour les implements. L'importation pouvant ainsi être augmentée ou ralentie suivant les possibilités de fabrication de l'économie française.

                                                                                               7 FEVRIER 1947 

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |