www.@gric'old.fr


- 31 mars 2007 - Le moteur (bis)

Dépose des quatre porte-injecteurs + sachets en plastiques pour récupérer le gasoil que la pompe ne va pas manquer d'envoyer, même si la tirette d'arrêt moteur est tirée, on ne sait jamais.

Mise en place de l'embout pour la prise de compression:

Et voilà le travail, les quatre premières lignes sont dans l'ordre, les autres sont des essais divers. Il y a un sérieux souci, notamment sur le 3ème cylindre. Décision prise rapidement, on ouvre.!! Déjà une explication sur le fait qu'il faille préchauffer à chaque démarrage. Autre chose, c'est un fait que j'aurai pu m'en apercevoir dès le début, mais comme à chaque fois, j'essaie de minimiser les frais en "sautant" des étapes qui m'obligent par la suite à revenir sur le problème. En quelque sorte je fonctionne suivant ma tirelire; comme je fais mon affaire de la main d'œuvre, la décision est dictée par le prix à mettre. j'y vais ou je n'y vais pas, c'est mon choix.

Les chemises n'ont guère changé d'aspect depuis le premier démontage, le segment de feu du troisième cylindre est de nouveau cassé. par acquis de conscience je passe un coup de déglaceuse et contrôle les cotes des quatre chemises. Hors tolérance de même que les diamètres des pistons. Ce coup ci, je n'y coupe pas !!!

La dépose des chemises se passe sans problème:

Les pistons sont marqués, et malheureusement hors cote, de toute façon les largeurs de gorges sont également dépassées

Remarquez l'empreinte de la tête de piston sur cette chemise ......

Le remontage des chemises avec joints neufs se passe sans encombre, ce qui est un avantage des chemises humides, elles sont déjà à la cote

Et celui des pistons également. Au passage j'ai changé les coussinets de bielles

Ca va déjà nettement mieux, maintenant on va s'occuper des soupapes ce qui vraisemblablement va améliorer encore la situation.


  Affichage conseillé: 1680x1050 ©2007-2020 Agric'old | retour haut de page |reproduction interdite sauf accord écrit |

CSS Valide !