www.@gric'old.fr


- 28 décembre 2004 - démontage de la transmission.

Comme je l'écrivais précedemment, il faut déposer le relevage pour accéder au quatre vis supérieures d'assemblage de la boite et du pont. Bonne nouvelle, le couple conique sourit de toutes ses dents (8/41) mais il y a quelque chose qui m'intrigue.

En effet, toutes les têtes de boulon de fixation de la couronne sur le boîtier de différentiel sont marquées. Pourtant le montage est correct et les vis semblent d'origine .



Regardez les flèches, elles montrent les têtes des boulons d'assemblage qui sont bien marquées, pourtant . . . . .





On constate que le pignon est bien en place et ne touche pas les boulons ????


C'est simple, sous l'action du couple le pignon d'attaque à tendance à "sortir" vers l'arrière et IL SORT !!! entamant ainsi les têtes des boulons. Alors quoi ? eh bien après avoir ouvert le couvercle de boite je m'aperçois que les roulement du couple conique ont un jeu infernal . Cependant toute la pignonnerie est nickel. L'origine du bruit est donc bien là ! C'est aussi pourquoi le synchro saute en 2/3ème du fait que le pignon d'attaque recule, il emmène avec lui le synchro et hop, tout le monde dehors.




Sur la photo ci dessus on constate le phénomène, le pignon a bien avancé de 3 mm !!!  Et sur les photos ci dessous, une simple poussée au tournevis montre l'évidence



La partie convertisseur de couple est grippée, apparemment il ne s'agirait que du mécanisme de levier, donc sans gravité.


  Affichage conseillé: 1680x1050 ©2007-2020 Agric'old | retour haut de page |reproduction interdite sauf accord écrit |

CSS Valide !