Lucien

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


Samedi 11 aout 2007 - Repose de l'embrayage

Le remontage de l'embrayage se fait dela façon suivante:

- emmancher le fourreau en bronze sur l'arbre de vilebrequin.
- placer la bague à aiguilles, épaulement étroit dirigé vers le tracteur.
- garnir la gorge à aiguilles de graisse.
- placer les 73 aiguilles en prévoyant une récupération si l'une d'entre elles tombait
- coiffer le tout par le pignon à arbre creux.
- reposer le flasque, et goupiller les écrous

remontage


Poser la butée puis les deux clavettes de poulie, épaulement vers soi en regard de la rainure.

tambouille


Poser la fourchette, glisser l'arbre de commande et placer les clavettes. Positionner le collier d'embrayage avec ses deux guides. Fixer les deux vis de guide et les verrouiller avec du fil de fer. régler la conduite de graissage et la bloquer.

pince


Poser la poulie, la bloquer avec les deux demi lune dans la gorge de bout d'arbre. enfoncer le roulement butée et recouvrir avec la bride qui sera vissée dans la poulie.

piston


Glisser l'étoile de ressort sur l'arbre (attention aux spis); poser les quatre ressorts, les comprimer avec deux serre joints et poser les écrous en laissant dépasser les tiges de 5 mm dans un premier temps, si cela s'avère nécessaire il faudra les régler ultérieurement.

etoile embrayage

Immobiliser la pédale d'embrayage à fond avec le levier prévu à cet effet sur la plate forme. Ensuite régler la fouchette en modifiant la position du levier de tirage sur la tringle de commande de façon à ce que le patin férodo de la fouchette freine la poulie.

levier

Toujours en position débrayée, poser le volant d'embrayage et le rapprocher à 5mm de la poulie et le claveter. Poser le couvercle, le boulon et son graisseur.

volant

Relâcher la pédale. Procéder aux essais.

Mercredi 15 aout 2007 - Repose du piston

Après un nettoyage et s'être assuré de la non obstruction des canaux de graissage à l'air comprimé, il faut vérifier le bon positionnement des segments aidé en cela par les pions qui leur évitent de présenter leur coupure au niveau des lumières d'admission et d'échappement, ce qui provoquerait leur casse immédiate. Trouver un collier à segments de 180 mm de diamètre c'est pas évident, alors avec une tôle fine et quatre coins en bois on forme un entonnoir qui fera l'affaire. Ne pas oublier les cales de chapeau de bielle et surtout d'assurer le serrage par la pose de goupilles fendues.

volant

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |