Harry

 

 

 

Accueil

www.@gric'old.fr


Dimanche 3 septembre 2006 - Le réducteur Ferguson

Parallèlement à cette opération, je m'aperçu que le roulement de la rallonge de prise de force avait "un dur", bien entendu le roulement n'est plus disponible, la firme qui le fabriquait (Hoffmann) à été absorbée depuis belle lurette et pour couronner le tout il est évidemment en cotes anglaises. Hors malgré l'aide de mes amis, pas moyen de trouvé une substitution hormis un cône cuvette qui aurait nécessité d' approfondir l'alésage du crabot. Et un cône cuvette n'est pas conçu pour recevoir des poussées radiales.

roulement

Je pris mon courage à deux main et entrepris de démonter le roulement qui par chance était riveté. Et ceci sans l'extraire de l'arbre ce qui aurait risquer de lui porter un préjudice irréversible.

rlt démonté

En fait, une bavure due à un coup, sans doute obstruait le chemin de roulement; ayant identifié la cause, il restait à l'éliminer avec une petite meule de modélisme. A gauche on voit très bien la came de commande de la pompe hydraulique.

bavure

Opération terminée avec un grand soulagement, c'est certain les rivetages n'ont pas la finition d'un montage d'usine, mais je suis garant de leur solidité.

rlt réparé

Et on remonte, comme dis le manuel, "procédez à l'inverse du démontage" !!!
Le remboitage sera facilité par la dépose de l'arbre de prise de force

arbre

Là, tout est prêt, pour raccoupler. La trappe de prise de force facilitera grandement le guidage de l'arbre principal.

accouplement prêt

Une dernière photo avant de refermer.

dernière photo

Voilà donc l'opération terminée.

coté gauche

Voici comment ça se présente du coté droit, en bas la culasse du vérin.

coté droit

Et voilà Harry qui agrandi de 12 centimètres, puisqu'il a été sage pendant l'opération, la semaine prochaine il aura un cadeau.

et voilà

Pour en savoir un peu plus long sur cet accessoire, il faut compulser une notice descriptive d'un des modèles équipé de série, le FF30DJ en l'occurence, fera très bien l'affaire.

Réducteur:

Chaque tracteur est muni d'un réducteur dont l'emploi est facultatif. il est constitué par un train de pignons épicycloïdal logé à l'intérieur du carter, placé entre le pont arrière et la boite de vitesses. Ce réducteur agit sur les 4 vitesses AV et la marche arrière dans un rapport de 3 à 1. Le planétaire extérieur comporte 70 dents, le pignon central 35 dents. Le mouvement différentiel comporte 4 satellites de 17 dents chacun.
Ce réducteur est commandé par deux leviers:
- l'un assurant le crabotage.
- l'autre actionnant une pompe hydraulique agissant sur un collier venant ceinturer le planétaire extérieur.
Le mouvement n'est transmis aux roues AR du tracteur qu'une fois le planétaire extérieur immobilisé. L'effort transmis est par conséquent, limité au coefficient de friction du collier, ce qui constitue une sécurité.
Au régime maximum du moteur, réducteur embrayé, la vitesse maximum du tracteur ressort à 7,100 km/h environ.

 

pied de document

Affichage conseillé: 1024 x 768 | ©2007-2017 Agric'old | retour haut de page | reproduction interdite sauf accord écrit |