www.@gric'old.fr


J'ai mal la tête.

Le propriétaire précédent m'avait expliqué qu'il avait remplacé le joint de culasse par un fabriqué artisanalement. Etant passablement fatigué des mauvais démarrage d'Henry, je me décidais à reprendre toutes les étapes nécessaires en vue de lui redonner du punch. Ci dessous de gauche à droite, le joint neuf, l'artisanal et un ancien joint qui était dans le "lot de bord" d'Henry

Vraiment rien de compliqué, d'autant plus que c'est un "latéral". Allumage irrégulier (on verra par la suite pourquoi...) compression hasardeuse, et circuit 6 volts, tout les éléments sont réunis pour faire monter ma tension....

our info, l'orde de serrage des ecrous de culasse: (50-55ft-lbs 67-74 N.m)

Les soupapes posent directement sur les poussoirs, un montage permettant le réglage est disponible, ce n'est pas ma priorité, après contrôle le jeu est impeccable, de plus la pression d'huile à froid est bonne (mais elle a tendance à baisser à chaud), je ne démonterais donc pas le moteur au delà de ce qui sera nécessaire pour qu'il tourne rond.

Lorsqu'il daignait démarrer, Henry laissait apparaitre un soufflement du coté du collecteur, ce qui, au démontage de celui ci se confirma par une fente du plus bel effet

Malgré l'intervention de gens qualifiés, le collecteur ne se laissait pas ressouder, provoquant au contraire un désastre allant grandissant. Après un appel au peuple, Christophe, (encore lui, rappelez vous l'embrayage d'Harry) me fit parvenir un collecteur qu'il avait récupéré lors d'une chasse au carburateur.

Voici donc la partie carburation échappement en état, collecteur, carburateur alimentation et tringles de commande neuves. Un silencieux viendra bientôt compléter tout cela, de même qu'un nécessaire de réparation du régulateur.

  Affichage conseillé: 1680x1050 ©2007-2020 Agric'old | retour haut de page |reproduction interdite sauf accord écrit |

CSS Valide !