www.@gric'old.fr


- Le courrier du 13 juin 1868 -

Un courrier adressé à Célestin Gérard le 13 juin 1868,

courrier

Depuis ma dernière lettre je n'ai plus entendu parler du batteur aux grains.
Je viens vous demander à nouveau de nous le livrer pour mardi matin sans faute nous attendons après pour commencer ce jour là.
Si nous l'avions nous commencerions lundi, je pense monsieur que vous ne pouvez nous faire attendre plus longtemps ce qui nous ferait prendre des gros risques.
recevez monsieur mes salutations empressées. Votre tout dévoué

  Affichage conseillé: 1680x1050 ©2007-2020 Agric'old | retour haut de page |reproduction interdite sauf accord écrit |

CSS Valide !